Discover the brand Louis Chevrolet watches by AJS Production.

Version française ici

You know the car brand Chevrolet (General Motors Company) without doubt. But have you ever heard of the watch brand Louis Chevrolet?

Louis Chevrolet (1878-1941)

Louis Chevrolet (1878-1941)

First years

Louis Chevrolet, at the origin of the name, was born in 1878 in La Chaux-de-Fonds (NE-Switzerland), his father used to work in the watch industry. He spent the first part of his childhood in the Swiss Jura in Bonfol then Beurnevésin.

In 1887, his family left Switzerland to join the Gold Coast in France and his father opened a small watchmaking workshop. Louis made ​​his apprenticeship at the Roblin, repair cycles renowned workshop. He won at the same time many bike races on the hilly coast of Beaune with its sponsor, the bike manufacturer brand “Gladiator”. These victories earned him to reach the capital Paris in 1899 to be semi pro racer on track. He works in parallel in the automotive industry and will catch “the virus of the combustion engine.” A year later, he emigrated to the United States to pursue a successful career as a racing driver.

The USA period

Louis Chevrolet en 1910 au volant d’une Buick

Louis Chevrolet, driving a Buick

He begins with Fiat, then quickly becomes official driver for the Buick team. In 1909, he became the second best conductor of the American championship and then teamed up with the owner of the team (and founder of GMC) in 1911 to set up a brand new car named “Chevrolet Motor Company of Michigan”, to take advantage of its notoriety. Following recurring disagreements course and strategy, he sold his shares in the company as well as the exclusive use of the name Chevrolet GMC in 1913.

Louis Chevrolet Frontenac Driver 1911

Louis Chevrolet Frontenac Driver 1911

He decided, then, to create the Frontenac brand dedicated exclusively to racing cars that win 2 times the Indianapolis 500 in the 20s. Here below a historical video about the accomplishments of the great pilot Louis Chevrolet during a 1917 race.

How the Watch Brand Louis Chevrolet was created?

In 1998, Josette  and André Saunier created AJS Production SA, a watch subcontractor specializing in the design of dials, watch cases. With a team of thirty people, the company mastered the laser engraving, 3D milling-cutter engraving, movement decoration, decal, silkscreen, lacquer dispensing, casing up, polishing, electroerosion, CNC machining…
AJS ‘s customers portfolio includes 250 watch brands.

AJS Production à Porrentruy

AJS Production in Porrentruy

In 2001, a customer asked AJS to work on a project about a commemorative watch for the 60th anniversary of the death of Louis Chevrolet. During the conversation, André Saunier realizes that the brand, until now not used, is for sale. He then took the opportunity to fulfill a dream, buys the Brand, then became the general manager in 2004.

What relationships continue today between the watchmaker Louis Chevrolet and GMC Chevrolet car brand?

Apparently, there is no official ties. Andre Saunier willingly confess that informal relationships exist and the General Motors brand, now, sees from a good eye the rise of the watch brand around the story of the founder. Thus we can find the Louis Chevrolet watches on some drivers’ wrist in the world car championship (WTCC) like the Swiss driver Alain Menu.

Alain Menu, pilote officiel WTCC Chevrolet

Alain Menu, official Chevrolet pilot WTCC

 What characteristics have the Louis Chevrolet watches?

Apart from the ”racing” aspect, we find on the case back the 8, Louis Chevrolet’s lucky number (Lucky 8), the laurels of victory and his favorite motto “Never Give Up”. Not to mention that 95% of watch components (excluding movement) are manufactured in-house …

« Lucky 8 » avec anglage manuel

« Lucky 8 » with manual chamfer.

Discover the brand models on their dedicated site http://www.louis-chevrolet.ch

As the site of the watch subcontracting http://www.ajs-production.ch

 

« Never Give Up ! »

Louis Chevrolet logo

Louis Chevrolet logo

Sebastien Eich

 

Info sourced by the author on the brand’s website, on Wikipedia and on the driver Alain Menu. All content is protected by copyright law. All rights of reproduction are prohibited.

Vous connaissez sans doute la marque automobile Chevrolet (General Motors Company). Mais avez-vous déjà entendu parler de la marque horlogère Louis Chevrolet ?

Louis Chevrolet (1878-1941)

Louis Chevrolet (1878-1941)

Louis Chevrolet, à l’origine du nom, est né en 1878 à La Chaux-de-Fonds (NE), son papa travaillant dans l’industrie horlogère. Il passera la première partie de son enfance dans le Jura Suisse à Bonfol puis à Beurnevésin.

En 1887, sa famille quitte la Suisse pour rejoindre la Côte d’Or en France ou son papa ouvrira un petit atelier horloger. Louis effectue son apprentissage à l’atelier Roblin, réparateur de cycles réputé. Il remporte en même temps de nombreuses courses de vélo sur les côtes vallonnées de Beaune avec son sponsor, le fabricant de vélos de la marque “Gladiator”. Ces victoires lui valent de rejoindre la capitale Paris en 1899 pour y être coureur sur piste semi pro. Il travaille en parallèle dans l’industrie automobile et y attrape « le virus du moteur à explosion ». Un an plus tard, il émigre aux Etats Unis pour y faire une brillante carrière de pilote automobile.

Louis Chevrolet en 1910 au volant d’une Buick

Louis Chevrolet en 1910 au volant d’une Buick

Il débute sur Fiat, puis devient rapidement pilote officiel de l’écurie Buick. En 1909, il devient le second meilleur conducteur du championnat américain puis s’associe avec le copropriétaire de son écurie (et fondateur de GMC) en 1911 pour monter une nouvelle marque automobile nommée « Chevrolet Motor Company of Michigan », afin de profiter de sa notoriété. Suite à des désaccords récurrents de cap et de stratégie, il revend ses parts de l’entreprise ainsi que l’usage exclusif du nom Chevrolet à GMC en 1913.

Louis Chevrolet Frontenac Driver 1911

Louis Chevrolet Frontenac Driver 1911

Il décide alors de créer la marque Frontenac, dédiée exclusivement aux voitures de compétition qui gagneront 2 fois les 500 miles d’Indianapolis dans les années 20. Ci dessous une vidéo historique relatant les faits de l’incroyable pilote Louis Chevrolet durant une course en 1917.

Comment est née la marque horlogère Louis Chevrolet ?

En 1998, Josette et André Saunier fondent AJS Production SA, une entreprise sous-traitante horlogère spécialisée dans la conception fabrication de cadrans, boites horlogères. Forte d’une équipe d’une trentaine de personnes, elle maitrise la gravure laser, la gravure à la fraise 3D, la décoration des mouvements, la décalque, la sérigraphie, la dépose de laque, emboitage, polissage, électro érosion, décolletage CNC… AJS compte dans son portefeuille clients 250 marques horlogères.

AJS Production à Porrentruy

AJS Production à Porrentruy

En 2001, un client qui lui demande de travailler sur un projet de montre commémorative du 60ème anniversaire de la mort de Louis Chevrolet lui apprend au cours de la conversation que la marque, a cette période non utilisée, est à vendre. André Saunier saisit alors l’occasion de réaliser un rêve, la rachète, puis en prend la direction en 2004.

Quelles relations persistent aujourd’hui entre la marque horlogère Louis Chevrolet et la marque automobile Chevrolet de GMC ?

A priori il n’y a pas de liens officiels. André Saunier confesse volontiers que des relations informelles existent et que la marque du groupe General Motors voit maintenant d’un bon œil l’essor horloger autour de l’histoire du fondateur. Ainsi on a peut retrouver des montres Louis Chevrolet au poignet de certains pilotes du championnat du monde de voitures de tourisme (WTCC) comme le pilote Suisse Alain Menu.

Alain Menu, pilote officiel WTCC Chevrolet

Alain Menu, pilote officiel WTCC Chevrolet

Quels particularités possèdent les montres Louis Chevrolet ?

En dehors de l’aspect « racing » on retrouve sur les fonds de boite le 8, chiffre fétiche de Louis Chevrolet (Lucky 8), les lauriers de la victoire, ainsi que sa devise favorite « Never Give Up », ne renonce jamais. Sans oublier que 95% des composants de la montre (hors mouvement) sont fabriqués en interne…

« Lucky 8 » avec anglage manuel

« Lucky 8 » avec anglage manuel

Découvrez les modèles de la marque sur leur site dédié http://www.louis-chevrolet.ch/

Ainsi que le site de la sous traitance horlogère http://www.ajs-production.ch/

« Never Give Up ! »

Louis Chevrolet logo

Sebastien Eich

Infos sourcées par l’auteur sur le site de la marque, sur Wikipedia et le site du pilote Alain Menu. Tout contenu est protégé par la loi des copyrights. Tous droits de reproduction sont interdits.

Scroll to Top